RÉNOVATION URBAINE

Notre commune continuera de se transformer grâce au soutien financier de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU). Même si de nombreux aménagements ont d’ores et déjà été réalisés, d’autres grands chantiers changeront complètement les visages des quartiers Watteau-Jaurès-Anatole France, de Rosiers-Chantepie, des Vignes Blanches et du village.

Bilan

Le nouveau visage des Sablons
La réhabilitation du quartier Pasteur-Sablons est désormais presque complètement terminée. Au total plus de 1200 logements y ont été rénovés, plusieurs bâtiments ont été détruits pour en construire des neufs. Un vrai cœur de quartier a vu le jour avec une Poste, des commerces de proximité et des équipements publics renouvelés (écoles, centre social). La desserte de transport a été améliorée, de grands parkings et plusieurs espaces de jeux ont été créés.

Des projets de rénovation très ambitieux
Comme préalable indispensable nous renégocierons avec l’ANRU un nouveau projet qui respecte réellement le souhait des habitants. Il n’est pas question que le projet mis en place soit celui transmis à l’ANRU par le maire actuel, ce dernier est un projet au rabais qui n’a pas été choisi par ni pour les Sarcellois.

Dans chacun de ces quartiers, l’offre d’équipements à destination des habitants sera requalifiée et diversifiée, le patrimoine des logements sociaux et privés sera renouvelé. Parmi les opérations emblématiques, aux Rosiers, la barre Domaxis, vidée de ses habitants, sera prochainement détruite, et l’école Pierre et Marie Curie sera complètement refaite pour désenclaver le quartier. Dans le quartier Watteau-Jaurès-Saint Exupéry – Anatole France, la barre Fragonard va aussi être détruite tout comme les logements au-dessus du centre commercial C4 avenue Paul Valéry dont tous les alentours seront réaménagés pour améliorer le cadre de vie dans sa globalité. Aux Vignes Blanches, la place Saint-Saens et le centre commercial seront réhabilités, un centre médical et des locaux pour les jeunes et les associations seront construits. Au total ce sont plusieurs centaines de millions d’euros qui seront co-investis.

Poursuivre la revitalisation du village
Les constructions neuves et l’ouverture de nouveaux commerces ont donné un nouvel élan au Village. Cette politique n’a malheureusement pas été reprise par le maire actuel. Nous la reprendrons avec une restructuration complète des rues du village, l’ouverture d’un nouveau pôle culturel et d’activité au Cèdre bleu et la poursuite d’une politique volontariste pour la création de nouveaux commerces de proximité.